Les conseils d’Ebail : Le concierge

Avoir un concierge privé dans un immeuble comporte de nombreux avantages, toutefois cela nécessite une certaine rigueur administrative de la part de l’employeur. Vous trouverez dans cet article un explicatif concernant les diverses tâches du concierge et celles du propriétaire d’un immeuble ou de son représentant.

image_post_conciergerie

Le concierge est la personne qui va se charger de l’entretien régulier d’un immeuble et de ses extérieurs. Il peut être aussi amené à surveiller des installations techniques d’un bâtiment. Dans le cas où un immeuble dispose d’une buanderie commune, il est d’usage de donner au concierge la gestion du planning et de la recharge des cartes. La gestion des containers à ordure à intervalles réguliers peut également faire partie de son cahier des charges.

En plus des activités d’entretien précitées, un poste de conciergerie comprend aussi des aspects humains. Dans les immeubles où se côtoient diverses cultures et générations, les mêmes valeurs et règles de savoir-vivre ne sont malheureusement pas toujours partagées. Dans ce contexte, le concierge est le lien social permettant le respect de ces règles de cohabitations.

Concernant le taux de l’activité, il est d’usage de prévoir un poste avec un taux d’activité de 42 heures/semaine, soit à 100%, pour la gestion d’un parc de 100 appartements ou de 60% pour 60 unités, 20% pour 20, etc. Toutefois ce taux dépend aussi du standing de l’immeuble, de l’importance des extérieurs et de toute autre particularité d’un immeuble. En effet, si un immeuble dispose d’espaces verts, une charge de travail importante est à prendre en compte durant les mois de mai à octobre ; si un immeuble dispose de chemins piétonniers, d’un accès à un garage ou de places de parc extérieures, tenez compte d’un éventuel salage et déneigement de ces zones durant les mois de novembre à mars ; si la propriété est pourvue d’arbres, prenez en considération le ramassage des feuilles mortes durant les mois d’octobre à novembre.

Comme évoqué, l’emploi d’un concierge privé nécessite de nombreuses charges administratives, décrites ci-dessous :

  • L’inscription auprès d’une caisse AVS/AI/APG/AC à partir d’un salaire annuel de CHF 2’300.- avec des cotisations à raison de 50% à charge de l’employeur et de 50% à charge de l’employé ;
  • L’inscription auprès d’une caisse de prévoyance sociale (LPP) à partir d’un salaire annuel de CHF 21’330.- avec des cotisations à raison de 50% à charge de l’employeur et de 50% à charge de l’employé ;
  • La souscription d’une assurance accident professionnel à charge de l’employeur ;
  • La souscription d’une assurance accident non-professionnel à charge de l’employé si la durée d’activité atteint les 8 heures par semaine ;
  • Le prélèvement des impôts à la source si le concierge est titulaire d’un permis de séjour de type B ;
  • La gestion de ses remplacements en cas d’accident, de maladie et de vacances ;
  • L’achat du matériel de conciergerie (équipements et produits).

Pour des raisons de simplification, il peut être intéressant pour le propriétaire de faire appel à une société de conciergerie plutôt que d’employer un concierge privé, car toute la partie administrative précitée est effectuée directement pas la société mandatée. Cependant, le concierge employé par une société n’habitant pas sur place et étant souvent inconnu des locataires, les prestations ne sont pas en tous points comparables à celles d’un concierge privé.

Avec l’application Ebail, vous pouvez facilement éditer un contrat de conciergerie ou des fiches de salaire, gérer les différentes assurances y relatives et bien d’autres fonctions encore. Alors si vous êtes un bailleur, n’attendez plus et créez gratuitement !

Prendre contact

Coordonnées


Ebail SA
Rue Davel 3
1096 Cully
Suisse


+41 21 799 16 90
(du lundi au vendredi - de 9h00 à 18h00)
info@ebail.ch

illustration-btm

Formulaire de contact